Accueil > Noter > Techniques de reproduction de l'écrit musical

   
  • De même que plusieurs systèmes de notation peuvent cohabiter, de nouveaux supports de diffusion de la musique peuvent coexister avec de plus anciens. Ainsi, bien que l’imprimé musical apparaisse à la toute fin du XV° siècle, on trouve à l’intérieur d’un même ouvrage des portées gravées sur bois alors que seul le texte littéraire est effectivement imprimé. Il faut attendre l’éditeur vénitien Petrucci, en l’année 1501, pour que naisse l’imprimerie musicale. De plus, la tradition du manuscrit perdure jusqu’au XVIII° siècle, conjointement aux autres modes de diffusion de la partition de musique (imprimerie, gravure sur bois, gravure sur cuivre).

  • KUNC, Aymé (1877-1958). Quatuors à cordes, par le Quatuor Gaudeamus (Ensemble Ricercata de Paris), M10, 2000.]

 
Glossaire Crédits