Accueil > Noter > Histoire des notations musicales 2 > Recueil de motets

Recueil de motets
       
  • Secundus liber cum quinque vocibus. Altus. Fior de motteti tratti dalli motteti del fiore, Venetia, per Antonio Gardane, 1538.

  • BMT, Rés. D XVI 50

  • Recueil de motets et d'une messe des maîtres de la polyphonie vocale du XVI° siècle.
  • Les différents recueils ne concernent que la partie vocale d'alto.
  • Sur cet exemplaire du XVI° siècle, les notes sont disposées sur des portées à cinq lignes et leur tête est en forme le losange. Si la notion des durées est présente grâce à la distinction entre notes blanches, notes noires et croches, lesquelles peuvent être allongées par de petits points, cela n’est pas immédiatement clair visuellement. A cause de la technique de gravure employée, la distance entre les notes est en effet systématiquement la même quelle que soit la durée des notes. En revanche, aujourd’hui, deux croches successives ont un espace entre elles plus petit que s’il s’agissait de deux noires.
  • Remarquons, pour finir, que les notes se déroulent les unes à la suite des autres sans aucune indication de mesure. La barre de mesure n’avait pas encore été inventée.

  • Thomas TALLIS (c.1505-1585). Musique de la Renaissance, vol. 2. L’apogée du motet, The Lamentation of Jeremiah, Arles, Harmonia Mundi, 1998.

 
Glossaire Crédits