Accueil > Noter > Histoire des notations musicales 3 > Metastasis

Metastasis
       
  • Iannis XENAKIS (1922-2001). Metastatis, London, Boosey & Hawkes, cop. 1967.

  • CNRT, G.F. Xen

  • Chez Xenakis, tout comme chez Ligeti (1923-…), l’orchestre se divise en autant de parties qu’il y a de musiciens. Dans Metastasis, oeuvre pour soixante musiciens et dont le nom s’inspire des cellules cancéreuses appelées métastases, il construit une structure musicale complexe, très respectueuse des modèles mathématiques probabilistes – encore que Xenakis se permette une certaine prise de distance pour plus d’efficacité expressive. L’aspect sonore est équivalent à l’aspect visuel de la partition, tout n’y est que fourmillement et densité.

  • Metastasis (…), par l'Orchestre national de l'O.R.T.F., sous la direction de Maurice Le Roux, [s.l.], Le Chant du monde, 2001.
 
Glossaire Crédits