Accueil > Interpréter > Enseigner la musique > Traité de composition

Traité de composition
         
  • Johann Joseph FUX (1660-1741). Traité de composition musicale fait par le célèbre Fux (...), Paris, [fin 18e s.].

  • BMT, Rés. Mus. Belloc 8

  • Gravé sur papier bleu pâle. Legs d’Emile Belloc de 1914. Les écrits didactiques présentés sous la forme d’un dialogue entre un maître et son élève connurent une vogue certaine au cours du XVIII° siècle. Le Traité de composition musicale de Johann Joseph Fux emprunte sa forme à cette mode, nettement identifiable, de question-réponse organisé sous forme de leçons.
  • Le dialogue, ici, se fait entre Palestrina, mis pour maître, et Fux, en position d’apprenti. Du reste, le compositeur Lejaren Hiller propose en 1958 une œuvre pour quatuor à cordes, Illiac Suit, dont la création est confiée à un ordinateur auquel on avait « enseigné » les règles de contrepoint énoncées dans ce traité de J.-J. Fux.
 
Glossaire Crédits