Accueil > Interpréter > Enseigner la musique > Libellus de solacione

Libellus de solacione
 
  • Libellus de solacione et institucione noviciorum.

  • BMT, Ms. 418

  • Manuscrit du début du XIVe siècle. Parchemin, 195 mm, 253 feuillets.
  • Provenance : Dominicains. Comme on le voit sur ce détail du Libellus de solacione, l’apprentissage de la musique passe d’abord par l’échange oral. C’est ce qu’on appelle apprentissage par imitation. L’apprentissage par la lecture ne saurait suffire. La nécessité du modèle, du maître à imiter, s’avère inévitable. Ce n’est qu’ensuite que l’élève peut s’affranchir de ce qu’il a appris pour inventer à son tour. Pour le moins, il en va ainsi pour l’histoire de la musique depuis son antiquité jusqu’à nos jours.

 
Glossaire Crédits